10-09-08

Zij weigeren naar Madrid te gaan!

Trois militants abertzale refusent d'aller à Madrid

 

 Le Journal du Pays-Basque

10/09/2008

Amaiur Belauste

Dans le cadre de la procédure d'illégalisation des partis politiques basques Batasuna, EAE-ANV et EHAK par les autorités espagnoles, trois militants de la gauche abertzale ont donné une conférence de presse hier à Bayonne. Les militants de Batasuna, Zigor Goiaskoetxea et Jon Goio ont été convoqués à l'Audience Nationale de Madrid par le juge de ce tribunal d'exception, Balatasar Garzon, dans le cadre de l'affaire lié à EHAK. Et la convocation de Xarlo Etxezaharreta est liée à l'affaire d'Udalbiltza et sera également traitée par ce même juge.

Les trois militants, accompagnés par des responsables d'Askatasuna, ont tenu à expliquer leur refus de se rendre à l'Audience Nationale espagnole.

D'après Zigor Goiaskoetxea, «nous refusons de collaborer avec ce tribunal d'exception car celui-ci ne peut en aucune façon juger notre activité politique» et il a rajouté que «ce même tribunal permettait la pratique de la torture en protégeant ceux qui l'appliquaient». Il a insisté sur le fait que l'ensemble du Pays Basque vivait dans un état d'exception et a mentionné qu'avec ce procès, c'était l'activité politique de la gauche abertzale dans son ensemble qui était mis en jeu. «Leur objectif est de neutraliser les militants de la gauche abertzale» a-t-il poursuivi. Rappelons que depuis le mois d'avril dernier, plusieurs comptes bancaires ont été bloqués sur ordre de la juge Le Vert à la demande de son homologue espagnol Garzon. Askatasuna a lancé un appel de soutien et a demandé à prendre part aux mobilisations futures.

 

 

21:27 Gepost door F. in Actualiteit | Permalink | Commentaren (0) |  Facebook |

De commentaren zijn gesloten.