22-12-07

On torture...

 

ASKATASUNA
14 Bourgneuf Karrika 64100 Baiona/
14 Rue Bourgneuf 64100 Bayonne
Tel / Fax : 00 33 5 59 59 01 84
Mob: 06 21 92 57 48
askatasuna.eh@free.fr
 

GORKA LUPIAÑEZ SAUVAGEMENT TORTURÉ PAR LA GUARDIA CIVIL

 

Le jeune Gorka Lupiañez, arrêté le 6 décembre dernier à Berriz (Bizkaia) par la Guardia Civil, a été maintenu au secret jusqu'au 14. Accusé d'être un membre de l'ETA, il était toujours sous ce régime quand il comparu devant le juge de l'Audience Nationale madrilène le 12 et qu'il a été incarcéré. Pendant les cinq jours qu'il a passés entre les mains de la Guardia Civil, il a été sauvagement torturé: frappé, humilié, étouffé, noyé, violé. Des extraits de son témoignage en pièce jointe.

 

C'est la 41ème plainte déposée cette année pour tortures et mauvais traitements de la part des forces de police, en majorité la Guardia Civil mais aussi la police nationale espagnole et la ertzaintza, police autonomique basque. Askatasuna accuse le gouvernement espagnol d'utiliser la torture et des traitements barbares pour atteindre ses objectifs politiques, et accuse le gouvernement français de collaborer pleinement à cette ignominie et notamment avec ce corps de tortionnaires. Mais nous accusons aussi les partis, les agents politiques et sociaux et une partie des médias qui, toujours prompts à condamner la 'violence', regardent ailleurs et passent sous silence la pire de toutes, protégeant ainsi les tortionnaires. En finir avec cette cruauté est le premier des pas à accomplir, aucun autre chemin ne peut mener à la résolution de ce conflit. Il ne s'agit pas seulement d'avoir ne serait-ce qu'une once d'humanité, c'est du pur bon sens politique.

 

 

Euskal Herria, le 21 décembre 2007

 

15:07 Gepost door F. in Actualiteit | Permalink | Commentaren (0) |  Facebook |

De commentaren zijn gesloten.